Chagall, de Vitebsk à Sotchi

Les Jeux Olympiques réunissent la population de tous les continents en célébrant l’excellence, l’amitié et le respect. Ils nous permettent aussi de découvrir et de s’ouvrir à d’autres cultures.  Les XXIIes Jeux Olympiques d’hiver de 2014 se sont terminés en beauté, le 23 février au Stade Fisht de Sotchi, par une Cérémonie de clôture consacrée à la magnifique culture russe présentée à travers le regard d’un Européen.

Le thème de la cérémonie puisait dans le riche héritage culturel de la Russie, reflété dans la peinture, la musique, le ballet, la littérature et le cirque. Le spectacle était composé de 14 chapitres dont chacun constituait un spectacle en soi. L’un d’entre eux, « Le monde de Malevitch, Kandinsky et Chagall » rendait hommage à la peinture russe. Les toiles de ces peintres mondialement connus ont inspiré le metteur en scène qui a plongé les spectateurs dans un monde imaginaire symbolisant l’envolée et l’aspiration vers de nouveaux horizons.

Cérémonies de clôture Sotchi - Le monde de Malevitch, Kandinsky et Chagall

Cérémonies de clôture Sotchi – Le monde de Malevitch, Kandinsky et Chagall

Une violoniste jouant au centre du stade, à côté d’elle, des danseurs représentant des villageois. C’est une représentation animée d’une toile de Chagall, le plus célèbre d’entre eux.  Mais saviez-vous que Marc Chagall était originaire du Bélarus?

Marc Chagall est né Moïche Zakharovitch Chagalov le 7 juillet 1887 à Liozna, près de Vitebsk, au Bélarus (faisant alors partie de l’Empire russe).  Aîné d’une famille de 9 enfants, il étudia à Vitebsk à l’école créée par Iouri Pen (aussi appelé Yehuda Pen) et obtint sa formation à l’école des beaux-arts de Saint-Pétersbourg.  Il séjourna à Paris de 1910 à 1914, retourna en Russie et au Belarus, pour ensuite se diriger vers Berlin en 1922 puis à nouveau Paris. Naturalisé français en 1937, il est décédé le 28 mars 1985 à Saint-Paul de Vence.

Chagall - Le village et moi

Chagall – Le village et moi

Chagall est l’un des plus célèbres artistes installés en France au xxe siècle avec Pablo Picasso. Son œuvre, sans se rattacher à aucune école, présente des caractéristiques du surréalisme et du néo-primitivisme. Inspirée par la tradition juive, la vie du shtetl (village juif en Europe de l’Est) et le folklore russe, elle élabore sa propre symbolique, autour de la vie intime de l’artiste. Vitebsk restera dans l’imaginaire de Chagall le paradis naïf de l’enfance, et le peintre le représentera dans de nombreuses toiles, dans sa jeunesse mais aussi plus tard. Un musée lui est consacré à Nice et un autre à Vitebsk.

Pour en savoir davantage:

Description des Cérémonies de clôture de Sotchi
Biographie de Marc Chagall (wikipédia)
Texte sur Marc Chagall (Land of Ancestors)

 

Advertisement

Aucun commentaire.

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.