Gretzky, le hockey et le Bélarus

Dans un précédent article au sujet du Championnat du monde de hockey 2014 tenu à Minsk, nous avions mentionné quelques hockeyeurs connus du Bélarus. Outre les frères Andrei et Sergei Kostitsyn, ainsi que Michael Grabovsky, un autre joueur a connu une belle carrière dans la LNH. Il s’agit de Ruslan Salei, membre de l’équipe finaliste de la Coupe Stanley, les Mighty Ducks d’Anaheim, en 2002-2003. Joueur de l’année du Bélarus en 2003 et 2004, il est décédé tragiquement dans l’écrasement qui emporta en 2011 des membres de l’équipe Iaroslavl dans la KHL.

Mais un autre hockeyeur encore plus célèbre a des origines liées au Bélarus. Nul autre que Wayne Gretzky, celui que plusieurs considèrent comme le meilleur joueur de tous les temps!  Wayne Douglas Gretzky, fils de Walter Gretzky, est né le 26 janvier 1961 à Brantford en Ontario.  Son grand-père, Terence Gretzky, a immigré en Amérique au début du XXième siècle en provenance de Grodno* (parfois écrit Hrodna) situé dans l’Ouest du Bélarus. La ville a fait partie auparavant, selon les époques, tantôt de l’Empire Russe, tantôt de la Pologne. La deuxième épouse de Terence provenait de Varsovie, mais était semble-t-il originaire de Pidhaytsi (aujourd’hui Ternopil, en Ukraine). La petite famille, dont le père de Wayne (Walter), parlait Ukrainien à la maison. Wayne était très près de son grand-père. Lorsqu’on demandait au père de Wayne s’il était d’origine russe il répondait: « Niet. Belarus ».

Lors du match des étoiles de la KHL, tenu à Minsk le 30 janvier 2010, Wayne Gretzky et Mark Messier ont effectué la mise en jeu protocolaire avec le président du Bélarus. Mais le voyage fut encore plus spécial pour Wayne.  « Les gens du Bélarus nous ont traité royalement ». Gretzky fut approché par une personne ayant effectué des recherches sur l’arbre généalogique de la famille Gretzky. Il s’est avéré que Wayne a de la parenté qui demeure à 250 kilomètres de Minsk. Gretzky a même rencontré sa cousine dont le père (Zinovi) était le demi-frère de Walter Gretzky, étant issu de la première épouse de Terence qui était retournée vivre au Bélarus. « Ce fut vraiment quelque chose » souligna Wayne. « Mon père était tellement content d’apprendre que j’avais rencontré de sa parenté. En soit, cela valait le voyage. »

Galina Saldacienkava, cousine de Wayne Gretzky

Galina Saldacienkava, cousine de Wayne Gretzky

 

Galina (Halina) Saldacienkava, petite-fille de Terence (Terentiy Lavrentievich) Gretzky, du village de Svisloch au Belarus, se souvient que son père Zinovi a pendant longtemps échangé des lettres avec son grand-père qui vivait en Amérique. Dans ces lettres, le grand-père (commun à Galina et Wayne) mentionnait souvent le nom de Wayne, qu’il appelait «  Vania ». Galina et Wayne se rencontrèrent en janvier 2010 à Minsk. Le très intéressant échange entre les cousins est relaté ici.

On ne peut qu’imaginer les émotions vécues par les cousins, résidents de pays éloignés, se rencontrant ainsi pour la première fois…

 

*Note : Une autre athlète connue est originaire de Grodno, il s’agit de la gymnaste Olga Korbut, médaillée aux jeux olympiques de 1976 à … Montréal. C’est ironiquement également à Montréal que Wayne Gretzky obtint sa renommée internationale en participant au Championnat Mondial Junior de hockey en 1977-78. Malgré le fait qu’il était le plus jeune participant (à 16 ans) il obtint le titre de meilleur joueur et meilleur attaquant de cette édition. Trente-sept ans plus tard, ce championnat effectuait un retour à Montréal pour la première fois depuis 1978. Il a eu lieu du 26 décembre 2014 au 5 janvier 2015 à Montréal et Toronto au Canada.

 

Quelques liens relatant la visite de Gretzky à Minsk en 2010:

Wayne Gretzky en visite au Bélarus

Wayne Gretzky et un exemplaire de la Komsomolskaya Pravda

Advertisement

Aucun commentaire.

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.